Portrait chinois : Julien Guillaume

Si tu étais un pays ? La France. C’est mon pays natal, c’est là où je vis. J’ai beaucoup voyagé et je pense que nous n’avons rien à envier à beaucoup d’autres pays.

Si tu étais une ville, un lieu, une région ? Besançon. Parce que c’est la ville de mes parents, la ville où je suis né et où j’ai passé mes premières années. Je suis toujours très content d’y retourner, d’y retrouver ma famille, mes amis…

Si tu étais un monument historique ? La Tour Eiffel. Parce que c’est le symbôle de Paris, une ville que j’aime beaucoup. C’est aussi un des emblèmes de la France.

Si tu étais un personnage historique ? Moïse. Parce que j’ai été élévé dans une culture chrétienne par mes parents et une des choses qui m’a le plus marqué quand j’étais petit c’est quand on nous apprenait que Moïse avait ouvert la mer pour faire passer les gens.

Si tu étais un plat ? Les spaghettis à la carbonara. C’est mon plat préféré, c’est facile à faire. Et j’ai encore plus apprécié ce plat quand je suis allé en Italie.

Si tu étais une boisson ? Le sirop de grenadine. C’est mon petit péché mignon. Quand j’étais chez mes parents, mon père buvait du vin à table et il nous avait autorisés à boire du sirop lors des repas.

Si tu étais une saison ? L’hiver. J’ai toujours aimé les sports d’hiver, le ski, le hockey sur glace évidemment. J’aime bien la neige, j’aime bien le froid.

Si tu étais un animal ? Un aigle. Il peut voler, se déplacer rapidement et c’est un animal somptueux et impressionnant par sa grandeur

Si tu étais un arbre, une plante ou une fleur ? Un edelweiss. Quand plus jeune je faisais de la montagne, de l’alpinisme, mon père m’a toujours appris le nom des fleurs. C’est un nom que j’ai retenu et c’est une fleur que j’ai trouvé très belle.

Si tu étais une couleur ? Le bleu. J’ai toujours bien aimé cette couleur. C’est la couleur de la France, de l’équipe de France…

Si tu étais un livre, un journal, un magazine ? « Quand j’étais superman » de Raphaël Poulain. C’est un livre qui raconte l’histoire d’un rugbyman qui était pro et qui a tout perdu du fait des blessures, des sorties, de l’alcool et qui est devenu SDF.

Si tu étais un film ? « A la recherche du bonheur », film de Gabriele Muccino avec Will Smith. Je l’ai regardé plusieurs fois parce que je trouve que c’est une belle leçon de vie. Et ça nous montre que dans la vie, il ne faut jamais lâcher et que ça peut aller très vite pour passer de bas en haut.

Si tu étais un acteur ? Will Smith. Mon acteur préféré. Je suis très cinéphile mais c’est lui qui m’a le plus marqué. J’au tous ses films. Je l’apprécie en tant qu’acteur et en tant qu’homme.

Si tu étais une série télévisée ? « Peaky Blinders » parce que c’est la série que je regarde en ce moment et que j’ai bientôt terminée. Je n’avais pas trop accroché quand j’ai commencé à la regarder. Mais dans le vestiaire on en parlait, on m’a dit que c’était vraiment bien. Du coup j’ai insisté et j’ai eu raison car j’ai adoré !

Si tu étais un sentiment ? La joie. Je pense que c’est important d’être joyeux. J’aime bien que les gens autour de moi soient joyeux et j’essaie d’apporter de la joie un peu partout, que ce soit dans mon équipe, dans ma famille, avec mes amis…

Recueilli par Claude Canellas