Le piège se referme sur les Boxers

Fin du match à Mériadeck, le piège se referme sur les Boxers qui s’inclinent 0-2 face à l’Étoile Noire de Strasbourg !

Les 2 buts de la soirée sont signés M. Zion & D. Potvin pour l’Étole Noire.

Les Étoiles du Match sont T. Hiadlovský pour Strasbourg ainsi qu’A. Rambelo, J. Lessard & J. Junca pour Bordeaux.

Place à la trêve internationale avant la reprise de la Synerglace Ligue Magnus le Mardi 13 Novembre chez les Gothiques d’Amiens !

3 QUESTIONS À…

Philippe Bozon : « On a du mal à changer notre style de jeu ! »

Battus 2-0 Vendredi soir à Mériadeck par les Strasbourgeois, derniers de Synerglace Ligue Magnus, les Boxers de Bordeaux ont buté sur des Alsaciens regroupés et venus chercher par tous les moyens des points précieux. Face à ce hérisson, les hommes de Philippe Bozon n’ont pas su modifier leur façon de jouer pour changer le cours de l’histoire, ce que le coach Bordelais a regretté devant la presse.

Quelle est ton analyse de ce match ?

« J’ai senti très vite dans le match qu’il fallait absolument marquer le premier but, chose qu’on n’a pas réussi à faire. Et après plus les minutes passaient, plus je sentais que c’était compliqué. Strasbourg a fait un grand match défensif. Ils ont attendu, ils ont tout le temps procédé en contre. On avait prévenu les gars. On a du mal à changer notre style de jeu quand on joue des équipes comme ça, qui viennent ici pour défendre. C’est ce que j’ai dit aux joueurs. Ici, il ne faut pas s’attendre à ce que les équipes fassent du jeu, à part les grosses équipes du championnat et il faut peut-être apprendre à jouer ces matchs différemment »

Vous n’avez pas réussi à marquer sur les supériorités numériques…

« On n’a pas été bons ce soir dans les supériorités numériques »

La trêve internationale va faire du bien à l’équipe…

« Oui, je pense que ça fera du bien. Mais je ne pense pas non plus que physiquement on soit exténués. Ce n’est pas le mois d’Octobre qu’on a connu l’année passée. En plus on a eu 1 match en moins qu’on n’a pas joué à Angers. N’oublions pas non plus qu’on joue sans Max Sauvé depuis un long moment. Et même si tout le monde a répondu présent, c’est quand même un gros morceau qui n’est pas là. Il commence à aller mieux. Mais on n’est sûr de rien ni d’un côté ni de l’autre »

Propos recueillis par C.C.

FIL DU MATCH

  • Score : Bordeaux 0-2 Strasbourg (0-0 ; 0-1 ; 0-1)
  • Tirs : Bordeaux 35-22 Strasbourg (12-11 ; 12-7 ; 11-4)
  • Pénalités : Bordeaux 6-22 Strasbourg (2-2 ; 2-4 ; 2-16)
  • Supériorités : Bordeaux 00,00% (0/6) – Strasbourg 00,00% (0/2)
  • Affluence : 2 798
  • Gardiens : Julian Junca 95,24% (20/21) – Tomáš Hiadlovský 100% (35/35)
  • Étoiles du Match : Aina Rambelo, Jonathan Lessard & Julian Junca – Tomáš Hiadlovský

RÉSUMÉ DU MATCH

LE MATCH EN CHIFFRES

L’ALBUM DU MATCH PAR SLAP’ON GRAPHIE

À venir