(Re)trouver les sommets avec Maxime Sauvé !

Transferts 2017 | publié le 19.06.17 | écrit par Jean-Baptiste Court

Les Boxers peaufinent leur recrutement en ajoutant de l'offensive avec l'arrivée d'un attaquant de talent en la personne du Canadien Maxime Sauvé !

Maxime SauvéVenu au monde dans une grande famille de hockeyeurs, Maxime compte dans sa famille 2 gardiens passés par la grande Ligue Nationale de Hockey (son oncle Bob Sauvé et son cousin Philippe Sauvé, près de 500 matchs NHL à eux deux) mais c’est finalement sur les traces de son père (Jean-François Sauvé, lui aussi passé par la NHL durant plus de 300 matchs) qu’il fera carrière en tant que joueur de centre ! Né à Tours durant la première saison Française de son père (et l’avant dernière de sa carrière), Sauvé a fièrement porté son nom en Midget AAA avec les Vikings de Laurentides sur la première ligne à côté d’un certain Francis Piché (passé par Bordeaux en 2011) avec également comme coéquipier le Grenoblois (et ex-Amiénois) Maxime Legault. Inscrivant 50 points (dont 16 buts) en 46 parties, il se fait repêcher à l’intersaison au 1er tour (18e choix total) de la Draft d’entrée à la Ligue Hockey Junior Majeur de Québec pour évoluer avec les Remparts de Québec.

Durant ses 100 parties avec les Remparts, il évoluera avec notre Bordelais Félix Petit ainsi que le néo-international Français Maxime Lacroix pour inscrire 48 points (dont 22 buts). Échangé en cours de saison chez les Mooseheads d’Halifax en retour d’un certain David Gilbert (bien connu à Bordeaux), il est immédiatement échangé chez les Foreurs du Val d’Or en retour de Brad Marchand (évoluant aujourd’hui en NHL à Boston). Avec les Foreurs, il termine la saison 2007-2008 à plus d’un point par match (38 points dont 16 buts en 36 rencontres), bien entouré par des NHLers (Brad Marchand, Marco Scandella, …) mais aussi l’emblématique Francis Desrosiers, Champion de France de Division avec les Boxers en 2015 ! Il est alors sélectionné avec l’Équipe Canadienne U18 pour participer aux Mondiaux 2008 avec du beau monde : Jordan Eberle, Taylor Hall, Matt Duchene, Ryan Ellis, Brayden Schenn, Jake Allen, … Délivrant 6 assistances en 7 parties il participe à la conquête du titre de Champion du Monde U18 ! Il participe alors logiquement au match des meilleurs espoirs avant d’être repéré puis Drafté en NHL par les Bruins de Boston au 2e tour (47e choix total) en 2008 ! Continuant sur sa lancée, il réalise une énorme saison en 2008-2009, toujours avec les Foreurs du Val d’Or, en inscrivant pas moins de 76 points (dont 27 buts) en 64 parties, guidant l’attaque de son équipe en terminant meilleur pointeur et meilleur buteur de l’organisation cette saison ! Il démarre la saison suivante dans la même organisation aux côtés de Keven Charland (petit frère de notre ancien sniper Francis Charland) mais se fracture le péroné en fin d’année et se voit mettre au repos forcé pour 2 mois. Il se fera tout de même appeler à 6 reprises durant la saison en AHL par Providence, le club école des Bruins de Boston.

En 2010, Maxime fait officiellement partie de l’effectif des Bruins de Providence et participe à sa première saison complète en Ligue Américaine de Hockey (AHL, l’antichambre de la NHL). Des débuts plus qu’intéressant pour le jeune Sauvé qui termine 2e meilleur buteur et 3e meilleur pointeur de l’organisation avec 21 buts pour 38 points inscrits en 61 rencontres d’AHL. Il gagne donc le droit de participer à son premier match NHL (son seul et unique malheureusement) avec Boston en 2011, faisant de lui le 5e joueur né en France à disputer une rencontre de NHL (après Philippe Bozon, Cristobal Huet, Stéphane da Costa et Antoine Roussel), mais se blesse à la hanche pour ses débuts. Il part finir sa saison à Providence avec des statistiques intéressantes (26 points dont 11 buts en 39 matchs) mais amputée de plusieurs matchs à cause de blessures (notamment celle à la hanche pour son 1er match NHL). Il aura tout de même la chance de croiser notre nouvel attaquant Olivier Labelle durant 2 matchs avec Providence ! La saison 2012-2013 commence toujours à Providence mais après 52 matchs (et 23 points dont 10 buts) il est échangé en fin de saison aux Blackhawks de Chicago et termine donc la saison dans leur club école des IceHogs de Rockford où il croisera de nouveau notre ancien meilleur buteur David Gilbert ! Son échange a été un véritable coup dur et pour la saison 2013-2014, c’est avec les Admirals de Norfolk (club école des Ducks d’Anaheim) qu’il s’engage. Auteur de sa plus faible saison statistique avec 16 points (dont 8 buts) en 54 parties, il décide de quitter le continent Nord-Américain pour passer à autre chose.

À l’été 2014, Maxime met donc le cap sur l’Europe, direction Cologne pour disputer la DEL (l’élite Allemande) avec les requins. Là encore pas épargné par les blessures, Maxime inscrit 9 points (dont 3 buts) en 27 parties jouées. Il se dit alors que rien n’est fini et décide de (re)tenter sa chance dans le circuit Nord-Américain, rêvant toujours de NHL. Il signe donc un contrat d’un an avec les Bears d’Hershey (affilié aux Capitals de Washington) mais se verra envoyé aux Stingrays de Caroline du Sud évoluant en Ligue de Hockey de la Côte Est. Prenant part à seulement 10 rencontres de championnat (inscrivant 1 but et 4 assistances pour 5 points), il décide de prendre du recul. Préparant un diplôme dans l’aérospatiale sur Montréal, il décide de s’engager en Ligue Nord-Américaine de Hockey (LNAH) chez le Marquis de Jonquière sous les ordres de Richard Martel, coach bien connu en Saxoprint Ligue Magnus. Pris par ses études, il inscrira 1 but et 2 assistances en 6 rencontres mais ne prendra malheureusement pas part au parcours des verts en playoffs qui les verront soulever la Coupe Verdure ! Bien décidé à arriver parfaitement en jambes, Maxime dispute de nombreuses rencontres dans une ligue d’été sérieuse aux côtés de Francis Desrosiers, Charles-Olivier Roussel, Jonathan Lessard, Julien Tremblay, …

C’est donc un attaquant pétri de talent qui rejoint les rangs Bordelais pour la prochaine saison ! Ses statistiques parlent d’elles-mêmes : près d’1 point par match en plus de 230 joutes de LHJMQ (204 points dont 93 buts) et une expérience de 220 matchs d’AHL pour 53 buts et 108 points ! Un joueur intense, qui travaille fort, ce qui explique les blessures subies par le passé, dues à son agressivité. Mais les années passant, Maxime a beaucoup travaillé de ce côté tout en gagnant en maturité ! Lui qui est souvent le premier arrivé à la salle de sport, il n’hésite pas non plus à faire quelques heures d’entraînement supplémentaires pour arriver en pleine possession de ses moyens cet été ! Avec un gabarit aussi intéressant d’1m88 pour 83kg, il pourrait bien être LA bonne surprise du championnat cette année ! En France, le Tourangeau rêve d’un parcours à la Maxime Lacroix lui ouvrant les portes de la sélection nationale, ce qui ne sera pas une mince affaire mais il en a les capacités ! Avant ça, Max devra performer avec les Boxers dans l’élite Française, affublé du numéro 71 qui n’était plus attribué depuis le départ à la retraite de notre ancien capitaine Jean-François Savage en 2014 ! Souhaitons-lui la même longue et belle carrière que Jeff chez les Boxers !

 

Quoiqu'il en soit, bienvenue chez toi Maxime !

 

Résumé de son palmarès :

  • Champion du Monde U18 avec le Canada en 2007-2008

  • Meilleur pointeur et meilleur buteur des Foreurs du Val d’Or (LHJMQ) en 2008-2009

 

» voir sa fiche Elite Prospects