Recrutement d'un sniper Canadien

Transferts 2017 | publié le 07.06.17 | écrit par Jean-Baptiste Court

À la recherche d'avants de premiers choix pour composer la première ligne offensive, les dirigeants Bordelais ont jeté leur dévolu sur un profil de buteur avec l'ailier Canadien Adam Hughesman !

Adam HughesmanPur produit de Winnipeg (dont il est un grand fan de l’équipe locale qui évolue en Ligue Nationale de Hockey, les Jets), Adam a logiquement commencé le hockey dans la province du Manitoba. Avec les Sharks de Winnipeg en Bantam AAA, il s’acclimate au niveau de jeu pour sa première saison (aux côtés du défenseur Travis Hamonic évoluant aujourd’hui aux Islanders de New-York en NHL) avant de finir sa dernière saison U15 en trombe avec plus d’1 but et 1 assistance par match en moyenne pour 68 points (dont 31 buts) en 29 matchs, terminant devant un certain Cody Eakin (coéquipier d’Antoine Roussel chez les Stars de Dallas en NHL) au rang des meilleurs pointeurs de la ligue ! La saison suivante, il reste à Winnipeg pour débuter la saison avec les Thrashers en Midget AAA (U17) où il affole les compteurs. Avec 98 points dont 53 buts en 50 matchs, il finit au classement des meilleurs buteurs et meilleurs pointeurs de la ligue devant Matt Calvert (attaquant des Blue Jackets de Columbus en NHL).

Ses talents de buteur et ses aptitudes offensives lui valent d’être appelé dans le circuit Junior Majeur, en Ligue de Hockey de l’Ouest chez les Américains de Tri-City chez qui il restera plus de 5 saisons ! Dès ses débuts à 16 ans, il termine 1er de la saison régulière mais échoue en match 7 de la finale de conférence. Il est sélectionné durant cette même saison pour participer au World Hockey Challenge avec l’équipe de l’Ouest Canadien aux côtés de Brayden Schenn (coéquipier de Pierre-Édouard Bellemare aux Flyers de Philadelphie en NHL) avec qui il remporte la médaille de bronze grâce à une fiche de 5 points (dont 2 buts) en 6 matchs. Il continue les 2 saisons suivantes à apporter son aide à l’offensive en finissant dans le top 5 des meilleurs pointeurs de son équipe. Il arrivera même en Finale de la WHL en 2010 avec les Américains mais échouera contre les Hitmen de Calgary en 5 matchs. Vexé par cet échec, il travaille encore plus fort la saison suivante et termine 2e meilleur pointeur mais surtout meilleur buteur de Tri-City en 2010-2011 avec 43 réalisations en 68 matchs. Pour sa dernière saison en junior, il est promu assistant capitaine et forme un trio intenable avec Brendan Shinnimin (meilleur pointeur de la WHL cette saison) et Patrick Holland. Malgré ses très belles statistiques lui valant d’être le 2e meilleur pointeur et buteur de l’équipe avec 135 points (dont 59 buts) en 87 parties jouées, Hughesman et les Américains échouent une nouvelle fois en Finale (de Conférence cette fois) face aux Winterhawks de Portland sur le score sans appel de 4-0. Malgré tout, il sera tout de même nommé dans la 2e équipe-type de la Conférence Ouest de WHL ! Invité au camp des recrues des Maple Leafs de Toronto à l’issue de la saison, il ne sera malheureusement pas conservé pour jouer en NHL.

Il signe alors un contrat professionnel avec les Wranglers de Las Vegas pour évoluer en Ligue de Hockey de la Côte Est. Dans le Nevada il rencontrera plusieurs joueurs connus en France, du portier Mitch O’Keefe aux défenseurs Francis Meilleur et Nolan Julseth-White sans oublier les attaquants Matt Carter et Josh Lunden devant qui Adam terminera au rang des meilleurs pointeurs. Pour sa 2e saison à Las Vegas, Hughesman portera d’ailleurs l’offensive en terminant meilleur pointeur des Wranglers avec 45 points (dont 21 buts) en 63 rencontres. Lors de la saison 2014-2015 il change d’organisation et part s’installer à Reading chez les Royals où il terminera 2e meilleur pointeur avec 70 points dont 23 buts en 74 matchs derrière un certain Olivier Labelle avec qui il espère bien recomposer ce duo de feu ! Cette même saison, il se paiera même le luxe de disputer 3 rencontres en AHL (l’antichambre de la NHL) avec les Monarchs de Manchester et d’y inscrire son premier but !

Envie de voyager, Adam Hughesman arrive en 2015 en Europe pour disputer la Serie A Italienne avec les Broncos de Vipiteno. Ayant suscité l’intérêt du club de la Chaux-de-Fonds (Ligue Nationale B Suisse) en Janvier, aucune solution n’a pu être trouvée pour son transfert et il terminera meilleur pointeur de la saison régulière de Serie A avec 65 points (dont 29 buts) en 42 matchs mais échouera en ½ Finale, se faisant balayer 4-0 par le futur champion (Renon). Voulant continuer son développement, Adam signe en Erste Bank Eishockey Liga (EBEL), championnat Autrichien qui comporte également des équipes Italiennes, Tchèques ou encore Hongroises. Il s’engage avec l’Orli de Znojmo, 3e de la saison 2015-2016 avec qui il dispute la Ligue des Champions de Hockey en Août dernier (délivrant d’ailleurs une assistance en 3 parties). En championnat, la saison est plus compliquée et Znojmo termine à la 9e place (sur 12) et dispute la poule de maintien. Malgré tout, Adam termine 3e meilleur buteur de l’Orli avec 15 buts (pour 24 points) en 53 rencontres.

Après une énorme expérience junior où il a cumulé près d’1 point par match en plus de 400 rencontres de WHL (en 5 saisons), Adam a continué sur sa lancée en ECHL avec près de 150 points en plus de 200 matchs. Après 2 belles saisons en Europe, c’est en France, chez les Boxers, qu’Hughesman vient s’essayer à la Saxoprint Ligue Magnus. Doté d’un sens inné du but, il sait où il veut mettre le palet avant même de le recevoir ! Son lancer redoutable et rapide lui permet de faire mouche dès qu’il est ouvert (d’après Mike Madill, son coach à Las Vegas). Il est un véritable leader (notamment offensif), extrêmement efficace en supériorité numérique avec beaucoup de caractère. Très professionnel sur et en dehors de la glace (où il est infatigable), il dispose d’un état d’esprit très positif et d’une intelligence de jeu remarquable. Le futur numéro 17 a la chance de connaître Olivier Labelle avec qui il s’est très bien entendu ! Gageons également qu’il s’entendra parfaitement avec Spencer Edwards puisque comme lui, il est très engagé. D’ailleurs, le Maire de Kennewick (dans la banlieue de Washington) lui a remis une clé de la ville pour sa participation à des évènements communautaire et bénévoles. Le maire a même créé un « Prix Hughesman » qui comprend une bourse pour un individu démontrant son implication dans la communauté et le bénévolat ! Un garçon bien sous tous rapports, que demande le peuple ?

En attendant, délectez vous des ces temps forts en ECHL ou encore en Serie A !

 

Adam, nous te souhaitons la bienvenue à Bordeaux !

 

Résumé de son palmarès :

  • Finaliste de la WHL avec les Américains de Tri-City en 2009-2010

  • Meilleur pointeur de Serie A avec les Broncos de Vipiteno en 2015-2016

  • Meilleur pointeur des Wranglers de Las Vegas (ECHL) en 2013-2014

  • Nommé dans la 2e équipe-type de la Conférence Ouest de WHL en 2011-2012

  • Meilleur buteur des Américains de Tri-City (WHL) en 2010-2011

  • Médaillé de Bronze au World Hockey Challenge avec le Canada de l’Ouest en 2007-2008

  • Meilleur pointeur et buteur de la Manitoba Midget AAA en 2006-2007

  • Meilleur pointeur de la Winnipeg Bantam AAA en 2005-2006

  • Meilleur pointeur et meilleur buteur des Thrashers de Winnipeg (Midget AAA) en 2006-2007

  • Meilleur pointeur et meilleur buteur des Sharks de Winnipeg (Bantam AAA) en 2004-2005 et 2005-2006

 

» voir sa fiche Elite Prospects